Soixante secondes avec le colonel Steve Lacroix, commandant du Groupe de soutien de la 3e Division du Canada, et Ortona, l'apprenti chien d’assistance pour les personnes atteintes d’un ESPT

Vidéo / Le 15 décembre 2016

Transcription

Le colonel Steve Lacroix, commandant du Groupe de soutien de la 3e Division du Canada

Bonjour, je suis le colonel Steve Lacroix, commandant du Groupe de soutien de la 3e Division du Canada, et je suis ici pour relever le défi « Soixante secondes avec… ». Je suis accompagné d’Ortona, notre apprenti chien d’assistance pour les personnes atteintes d’un ESPT, élevé par l’un de mes effectifs ici sur la base.

Allons-y!

1. Quel rôle joue Ortona à la base?

Ortona est un excellent outil d’éducation. Il éduque les gens sur la base qui n’ont jamais vu auparavant un animal de service. Par ailleurs, il nous éduque, mon personnel et moi, au moment où nous tentons de réviser les politiques, afin que nous puissions embaucher des personnes accompagnées d’animaux de service, ici sur la base.

2. Comment les chiens de service aident-ils les gens atteints d’un ESPT?

Bon, je ne suis pas un expert, mais je commence à mieux comprendre le sujet. Je pense qu’il est tout d’abord question d’hyper‑vigilance. Les chiens aident donc les personnes atteintes d’un ESPT sur ce front, et ils les soutiennent toujours. Je pense aussi qu’ils arrivent à éveiller des émotions chez les gens, ce qui, en soi, n’est pas mauvais.

3. Comment vos employés facilitent-ils votre travail?

Bon, je suis entouré de beaucoup de personnes qui jouent dans la cour des grands. Elles simplifient ma vie de cette façon-là, au moment où nous favorisons le succès de toutes les forces employables de l’Ouest canadien.

4. Où Ortona demeure-t-il sur la base?

Il reste là où il veut; en fait, c’est ça le but. Il a accès à toutes les installations de la base, sans aucune réserve.

Voix hors champ : Le temps est écoulé!

Col Lacroix : C’est tout?

Voix hors champ : C’est tout.

Col Lacroix : OK!

Date de modification :