Jointex

JOINTEX est un exercice annuel mené par les Forces armées canadiennes (FAC). Il est conçu pour améliorer la façon dont les FAC dirigent le quartier général d’une force opérationnelle intégrée, interarmées et multinationale (QG FOIIM).

L’exercice porte sur la planification et l’exécution d’opérations militaires multinationales de grande envergure et il fait intervenir tous les secteurs des forces armées. Par ailleurs, des partenaires fédéraux civils et d’autres pays y prennent part. L’exercice est structuré de manière à avoir lieu dans un contexte public et il est conçu pour améliorer la façon dont les FAC se préparent en vue des opérations à venir.

Pendant l’exercice JOINTEX, les FAC mènent des activités au pays, à l’étranger ou aux deux endroits à la fois. Le modèle de l’exercice concerne les fonctions suivantes :

  • le commandement et le contrôle à l’échelle nationale;
  • le renseignement;
  • la surveillance;
  • la reconnaissance;
  • le maintien en puissance.

Exercices antérieurs

2015

JOINTEX 2015

L’exercice JOINTEX 15 visait à accroître l’état de préparation des FAC en vue des missions à venir en :

  • s’exerçant à diriger des opérations internationales avec :
    • tous les secteurs des FAC;
    • les forces d’autres pays;
    • les partenaires du gouvernement;
  • élaborant des concepts et des procédures;
  • fournissant un point de mire pour le développement des forces.

L’exercice a permis aux FAC d’utiliser leur capacité de :

  • commander des forces canadiennes et internationales;
  • se préparer à mener des opérations de contingence internationales.

Les FAC ont maximisé la valeur de leur instruction en établissant un lien entre l’exercice JOINTEX 15 et l’exercice phare de l’OTAN TRIDENT JUNCTURE 15. Il s’agissait du plus vaste exercice de l’OTAN jamais vu au cours des dernières années. Il a fait intervenir 36 000 soldats fournis par plus de 30 pays.

Environ 1 650 membres des FAC ont participé à l’exercice TRIDENT JUNCTURE 15 qui a été dirigé par le Commandement de la force interarmées de l’OTAN, dont le quartier général est à Brunssum (Pays‑Bas). TRIDENT JUNCTURE 15 s’est caractérisé par ce qui suit :

  • un scénario d’entraînement avancé;
  • le recours à de multiples emplacements;
  • l’exercice du commandement et de contrôle par l’Alliance.

La combinaison des exercices JOINTEX 15 et TRIDENT JUNCTURE 15 a permis d’accroître l’efficience de l’instruction. Les FAC ont harmonisé un scénario d’entraînement à l’échelle du pays, et l’exercice a réuni les quatre entités‑cadres des FAC :

  • la Marine royale canadienne (MRC);
  • l’Armée canadienne (AC);
  • l’Aviation royale canadienne (ARC);
  • le Commandement des forces d’opérations spéciales du Canada (COMFOSCAN).
2013

JOINTEX 2013

L’exercice JOINTEX a commencé en 2010. Il était axé sur cinq étapes d’exécution. La dernière étape a pris fin en juin 2013. L’exercice a montré que les FAC pouvaient :

  • commander et contrôler une FOIIM;
  • collaborer pour dresser des plans opérationnels;
  • exécuter un entraînement interactif (planification pure et simple et planification sur le terrain);
  • appliquer les procédures et les méthodes qui permettent d’assurer le commandement et le contrôle à l’échelle nationale et le maintien en puissance.

À la dernière étape de l’exercice JOINTEX 13, toutes les composantes sont entrées en jeu. Il s’agissait d’un scénario d’entraînement complexe. Le modèle était conçu pour apprendre aux participants à élaborer une doctrine, des tactiques et des procédures opérationnelles militaires. L’instruction a mis l’accent sur le renforcement de la capacité des FAC à produire des effets intégrés. L’environnement opérationnel était complexe. L’exercice a porté sur de nombreux types d’opérations, y compris :

  • la dissuasion;
  • le combat;
  • la sécurité;
  • la planification en vue de la stabilité.

L’exercice JOINTEX 13 était réseaucentrique et collectif. Ce fut l’activité d’instruction collective la plus complexe jamais entreprise par les FAC.

JOINTEX 13 a aussi intégré trois exercices de mise sur pied de la force (FAC) qui avaient lieu simultanément :

  • l’exercice TRIDENT FURY : exécuté par la MRC à proximité de la Base des Forces canadiennes (BFC) Esquimalt, du 3 au 19 mai;
  • l’exercice MAPLE RESOLVE : mené par l’AC à la BFC Wainwright, du 13 mai au 9 juin;
  • l’exercice MAPLE FLAG : exécuté par l’ARC, à la 4e Escadre Cold Lake, du 27 mai au 21 juin.

Liens externes

Partenaires internationaux

Nouvelles

Date de modification :