Opération UNIFIER

L’opération UNIFIER constitue la mission des Forces armées canadiennes (FAC) visant à soutenir les forces armées ukrainiennes en Ukraine. Cette opération vise principalement à leur offrir de l’aide en matière d’instruction militaire. Cela les aidera à améliorer et à établir leur capacité militaire. Les FAC coordonnent leur instruction avec celle offerte par les États‑Unis et par d’autres pays qui aident de la même façon. L’instruction militaire s’inscrit dans le soutien global du Canada à l’Ukraine.

Les FAC ont lancé l’opération UNIFIER en réponse à des demandes du gouvernement de l’Ukraine. Affaires mondiales Canada offre également du soutien. L’intention est d’aider l’Ukraine à demeurer souverain, sécuritaire et stable.

La mission d’instruction relève de la Commission mixte multinationale. Cette commission comprend le Canada, l’Ukraine, le Royaume-Uni et les États‑Unis. Le Canada en est devenu un membre en janvier 2015. Il copréside le sous-comité chargé de la police militaire avec l’Ukraine.

En date du 1 août 2017, la Force opérationnelle interarmées – Ukraine (FOI-U) a entraîné plus de  4 800 militaires ukrainiens. Plus de 118 cours, touchant tous les types d’instruction, ont été offerts.

 La force opérationnelle

Le Canada a envoyé environ 200 membres des FAC en Ukraine. Ils y seront jusqu’à la fin de mars 2019. Les participants proviennent de partout au Canada. Ils ont été affectés à cette mission en raison des compétences qu’ils pouvaient contribuer au programme d’instruction. Le groupe actuel des FAC est principalement composé de membres de la 3e Division du Canada.

Des membres des FAC sont envoyés en Ukraine sur une base périodique et à long terme. La durée dépend eu type d’instruction offert.

Les efforts des FAC en Ukraine sont axés sur l’instruction tactique des militaires, aussi appelée instruction en petites équipes. Voici en quoi elle consiste :  

  • entraînement individuel sur le maniement des armes;   
  • adresse au tir; 
  • mouvements dans les secteurs de conflit possibles;  
  • reconnaissance de menaces d’explosions;  
  • communication lors du mouvement des troupes et commandement et contrôle;  
  • survie de combat;  
  • éthique.

Les autres activités d’entraînement incluent : 

  • entraînement en neutralisation d’engins explosifs;  
  • instruction de la police militaire, ce qui comprend des cours sur le recours à la force et sur les techniques d’enquête de base;  
  • entraînement médical visant l’évacuation des blessés et le secourisme au combat;  
  • modernisation de la logistique.

L’instruction a commencé à l’été 2015. Elle se déroule principalement au Centre international de sécurité et de maintien de la paix (CISMP) à Starychi. Les participants s’entraînent également aux endroits suivants : 

  • le centre de déminage du ministère ukrainien de la Défense à Kamyanets-Podilsky; 
  • d’autres endroits dans l’Ouest de l’Ukraine.

Les FAC sont également en partenariat avec l’Ukraine dans le Programme d’ionstruction et de coopération militaires (PICM). Il s’agit d’un programme continu qui était en vigueur avant le début de l’opération UNIFIER. Il offre de l’instruction dans les buts suivants : 

  • aider à mener les opérations de soutien de la paix;
  • aider les forces armées ukrainiennes à mieux travailler avec d’autres; 
  • aider à établir la capacité militaire; 
  • aider au perfectionnement professionnel.

Contexte de la mission

L’instruction offerte par les FAC s’inscrit dans le cadre du soutien plus large du Canada en Ukraine dans les domaines suivants : 

  • le développement; 
  • la sécurité; 
  • la démocratie; 
  • l’aide humanitaire.

Depuis janvier 2014, le gouvernement du Canada a annoncé plus de 700 millions de dollars en aide supplémentaire pour l’Ukraine. Ce financement vise une large gamme de projets en vue de : 

  • renforcer la sécurité; 
  • encourager la stabilité et la croissance économiques; 
  • faire progresser la démocratie, les droits de la personne et la primauté du droit; 
  • encourager la mise en place d’une société civile.

L’aide du Canada à l’Ukraine comprend la fourniture de matériel militaire non létal. Il s’agit d’un processus continu. Le Canada continue d’acheter et d’expédier divers articles comme : 

  • les systèmes de communication utilisés lors d’opérations de campagne; 
  • un hôpital de campagne mobile; 
  • du matériel de neutralisation d’explosifs; 
  • des trousses médicales utilisées lors d’opérations de campagne militaires; 
  • des lunettes de vision nocturne.

Le matériel aidera à améliorer les capacités des forces armées ukrainiennes.

Le Canada et l’Ukraine 

  • Le 28 novembre 2014 – Le premier envoi de matériel militaire non létal donné arive en Ukraine. Il avait été envoyé par un CC-177 Globemaster de l’Aviation royale canadienne. Il était composé de vêtements pour climat froid à l’intention des membres des forces armées ukrainiennes, soit environ : 
    • 3 000 paires de bottes;
    • 2 400 manteaux;
    • 3 500 pantalons;
    • 3 300 paires de gants. 
  • Le 8 décembre 2014 – Le ministre de la Défense nationale annonce que le Canada a signé une entente avec l’Ukraine. Cette entente touche l’instruction militaire conjointe et la mise en place de capacités. 
  • Le 10 janvier 2015 – Le premier de deux envois par la mer arrive en Ukraine. Il s’agit de matériel militaire non létal. 
  • Le 29 janvier 2015 – Le deuxième de deux envois par la mer arrive en Ukraine. Il s’agit de matériel militaire non létal. 
  • Le 28 novembre 2015 – La Force opérationnelle interarmées en Ukraine aide à livrer pour environ trois millions de dollars de matériel de neutralisation d’explosifs. Ce matériel a été envoyé par le gouvernement du Canada.

Chronologie de la mission 

  • Le 14 avril 2015 – Le gouvernement du Canada annonce que le Canada enverrait environ 200 membres des FAC en Ukraine. La mission durerait jusqu’au 31 mars 2017. 
  • Le 14 septembre 2015 – Deux cérémonies sont tenues en Ukraine. Elles soulignent le début de la mission d’instruction militaire des FAC. Une a eu lieu à Starychi. L’autre à Kamyanets-Podilsky. 
  • Le 23 novembre 2015 – Le Canada, la Lituanie, l’Ukraine, le Royaume-Uni et les États-Unis organisent une parade. Celle-ci souligne la mise sur pied du quartier général du This marked the stand-up of the Joint Multi-National Training Group – Ukraine. Ce QG est situé à Starychi. 
  • Le 6 mars 2017 – Le gouvernement du Canada annonce qu’il prolonge l’Opération UNIFIER jusqu’à la fin mars 2019. 
  • Mars 2017 – Près de 200 membres de l’armée canadienne sont déployés pour prendre la relève de leurs homologues. Les deux groupes (ceux déployés et ceux revenant à la maison) proviennent principalement de la 3e Division du Canada.
Date de modification :