Soixante secondes avec… Soldat Jordan Aberle, Sentinelle

Vidéo / Le 14 septembre 2017

Transcription

Soldat Jordan Aberle, Sentinelle

Femme militaire : Pourquoi est-ce moi qui fais ceci?

Soldat Jordan Aberle : Eh bien, je peux essayer de le tenir, comme…

Femme militaire : Non, ça va.

Soldat Jordan Aberle : Je ne sais pas. Si seulement nous avions un socle, mais nous n’en avons pas.

Voix hors champ : Nous en avons habituellement. J’ai oublié d’en emporter un aujourd’hui.

Soldat Jordan Aberle : Ouais, c’est ce que j’ai vu dans la vidéo.

Femme militaire : D’accord, j’aurai des biceps.

Soldat Jordan Aberle : Bonjour, je suis le soldat Jordan Aberle. Je fais partie du Programme national des sentinelles et je suis ici pour relever le défi de soixante secondes.

1. Comment vous a-t-on choisi comme sentinelle?

Au départ, mon peloton devait remplir quelques postes, et je me suis rapidement porté volontaire, tout simplement parce que c’est quelque chose qui m’a toujours intéressé. De nombreuses raisons m’incitaient à exercer ces fonctions.

2. Quel est l’aspect qui vous plaît le plus en tant que sentinelle?

À mon avis, c’est sans doute la possibilité de voir des gens du monde entier au Canada, qui sont venus à Ottawa pour être témoin des festivités liées au 150e anniversaire du Canada, de même que les expériences dont ces derniers m’ont fait part.

3. Que signifie pour vous servir le Canada?

En toute honnêteté, c’est tout pour moi. Depuis ma tendre enfance, c’est la seule chose que j’aie jamais pu m’imaginer faire.

4. Quel a été votre tout premier emploi?

Eh bien! Ayant grandi sur une ferme au beau milieu des Prairies, j’imagine que mon premier emploi aurait été le travail réalisé sur la ferme avec mon père, l’aider pendant le temps des récoltes.

5. Quel est l’aspect qui vous plaît le plus de votre travail relatif aux Forces armées canadiennes?

D’après moi, ce sont les diverses occasions que l’on peut saisir au sein des forces armées, notamment les nombreux endroits où l’on peut aller et la multitude de choses que l’on peut voir et faire.

Voix hors champ : Hourra!

Soldat Jordan Aberle : Hourra.

Date de modification :