Récit des FAC : La matelot de 1re classe Langlais a aidé un kayakiste en difficulté à se rendre à son travail

Vidéo / Le 6 juin 2017

Transcription

Il y a une grande zone inondée le long de la rivière des Outaouais. Durant une patrouille de jour, on a croisé un homme en kayak qui nous faisait signe pour avoir de l’aide. On a été le voir et il se rendait à son travail. Il ne pensait pas être capable d’y arriver avec le courant qui était fort, vu qu’il s’était blessé en ski. On l’a donc fait monter à bord pour l’emmener à sa voiture.

Dans les derniers jours, 21 marins du Donnacona ont été envoyés en mission dans différentes régions du Québec. On a participé au transport de gens et d’équipement et au remplissage de sacs de sable pour aider l’Armée. C’est surprenant, ce n’est pas quelque chose que tu t’attends à voir dans les régions rurales du Québec. Ça brise le cœur de voir ces gens. J’ai parlé avec quelques-uns d’entre eux et ils étaient… ils disaient qu’ils ne pensaient jamais se sentir aussi démoralisés. C’est vraiment dur de voir les maisons des gens sous l’eau.

J’ai été surprise de voir à quel point les gens étaient contents de nous voir et de nous aider. Dans cette communauté, tous les voisins nous laissaient utiliser leur terrain. Quelqu’un avait même installé des planches de bois au sol pour que nous puissions marcher sans nous salir dans la boue. Ces gens sont incroyables. Ils se sont vraiment mobilisés durant cette période difficile. Ça fait du bien de pouvoir leur venir en aide. Quand tu vois ces communautés et ces voisins s’entraider, tu veux contribuer autant que tu peux.

Date de modification :