Commission internationale de surveillance et de contrôle en Indochine

CONTEXTE

Au Cambodge, la Commission internationale de surveillance et de contrôle surveillait l'application des Accords de Genève et aidait les forces de résistance khmères à se disperser pour que leurs membres puissent rentrer chez eux, tout en aidant le Viêt-minh à quitter le pays. Une grande partie de ces activités se sont déroulées en 1954 et 1955; après 1958, le Canada n'était plus représenté que pour la forme. La Commission a complètement cessé ses activités en 1969.

ÉLIGIBILITÉ ET CRITÈRE

Décernée en reconnaissance de 90 jours consécutifs de service entre le 7 août 1954 et le 15 juin 1974.

DESCRIPTION

Une médaille circulaire brun foncé en bronze de 36 mm.

L'avers montre l'emblème de la Commission internationale de surveillance et de contrôle : deux drapeaux croisés, celui de gauche chargé d'une feuille d'érable et celui de droite d'une ligne horizontale centrale, avec la colombe de la paix aux ailes déployées surchargée sur le croisement des hampes des drapeaux et trois lions (un tourné vers la gauche, un de face et un tourné vers la droite) entre les drapeaux. L'inscription « INTERNATIONAL COMMISSION FOR SUPERVISION AND CONTROL » figure sur le pourtour, avec le mot « PEACE » au bas, en lettres plus grosses et plus espacées.

Le revers présente une carte de l'Indochine montrant les trois pays (Vietnam, Cambodge et Laos) avec leurs noms dans la graphie locale.

Un ornement floral est soudé à la partie supérieure de la médaille et fixé à une large barrette ornée de trois lignes horizontales en creux. Une étroite barrette horizontale est fixée au-dessus de cette large barrette par ses extrémités, et le ruban est passé entre les deux.

Le ruban de 32 mm de largeur comporte trois bandes égales: vert foncé, blanche et rouge. Le vert représente l'Inde et le rouge, le Canada et la Pologne. Le blanc représente la paix.

 

BARRETTE(S)

Il n'existe aucune barrette pour cette médaille.

PORT DE L'INSIGNE

La médaille est portée dans l'ordre prévu par la Directive canadienne sur les ordres, décorations et médailles, sur le côté gauche de la poitrine, suspendue au ruban décrit ci-dessus, après la Médaille Non-Article 5 pour le soutien logistique de l'OTAN à la Mission de l'Union africaine au Soudan et avant la Médaille de la Commission internationale de Contrôle et de Surveillance (Vietnam).

INITIALES

L'utilisation d'initiales honorifique n'est pas permise pour cette médaille.

NOTES HISTORIQUES

Le rang, le surnom et les initiales du récipiendaire apparaissent sur le bord de la médaille.

Voici la liste des militaires qui sont décédés lors d'une mission dans un théâtre d'opération :

Sgt Byrne J.S.

Cpl Perkin V.J.

Date de modification :