Ruban commémoratif

CONTEXTE

Le ruban commémoratif est remis par le gouvernement canadien de Sa Majesté pour symboliser la perte et le sacrifice consentis par les militaires qui ont donné leur vie au nom de leur pays.

ADMISSIBILITÉ ET CRITÈRES

Le ruban commémoratif est remis pour souligner la mort d’un militaire des FC.

Le militaire décédé doit avoir servi au sein de la Force régulière, de la Première réserve, du Service d’administration et d’instruction des Organisations de cadets (SAIOC) ou des Rangers canadiens le ou après le 1er octobre 1947.

Le décès doit être lié directement au service militaire ou doit être survenu à la suite d’une blessure ou d’une maladie liée au service militaire lorsque celles-ci sont survenues ou ont été contractées le ou après le 1er octobre 1947.

On peut remettre jusqu’à cinq (5) rubans aux proches n’étant pas récipiendaires de la Croix du Souvenir.

À partir de novembre 2012, les rubans feront partie de la trousse commémorative et seront remis aux récipiendaires désignés avant les funérailles, dans la mesure du possible, en même temps que la Croix du Souvenir, le parchemin commémoratif, la barrette commémorative ou toute médaille de service à laquelle le militaire décédé est admissible.

Pour les décès survenus le ou après le 6 novembre 2012 et qui sont clairement liés au service, les rubans seront émis immédiatement. Si le décès n’est pas clairement ou indéniablement lié au service, les rubans seront remis quand le ministère des Anciens Combattants aura confirmé officiellement qu’il s’agit d’un décès lié au service. Il faut s’attendre à un délai dans ces cas-là.

Pour les décès survenus entre le 1er octobre 1947 et le 5 novembre 2012, un formulaire de demande devra être soumis à la Direction - Distinctions honorifiques et reconnaissance (DDHR). Les rubans seront remis quand la DDHR aura confirmé les renseignements.

La Direction – Distinctions honorifiques et reconnaissance du ministère de la Défense nationale est chargée de l’administration du Ruban commémoratif au nom du gouvernement fédéral.

Pour soumettre une demande de ruban, le demandeur doit identifier le militaire des FC défunt, fournir une liste des récipiendaires désignés et indiquer leur lien avec le défunt.

Note : Le terme « demandeur » fait référence à l’exécuteur testamentaire, ou si cette personne est décédée, le prochain membre autorisé de la famille immédiate du défunt selon l’ordre de priorité qui suit:

  1. l’époux ou conjoint de fait;
  2. l’aîné des enfants survivants;
  3. le père et la mère;
  4. l’aîné des frères et sœurs vivants.

Néanmoins, d'autres personnes peuvent soumettre des demandes qui seront dûment prises en considération.

Contactez-nous

Pour obtenir des renseignements généraux sur le Ruban commémoratif, envoyez un courriel à l'adresse suivante : Ribbon.Ruban@forces.gc.ca

ou,

composez sans frais le numéro de téléphone suivant : 1-855-433-2976.

DESCRIPTION

Un ruban mauve, retenu par une épinglette circulaire de couleur argent de 15 mm de diamètre, dont le bord relevé de 1 mm d’épaisseur entoure un espace pointillé ou figure une représentation de la Croix du Souvenir.

 

BARRETTE(S)

Ne s’applique pas

PORT DE L’INSIGNE

Tout récipiendaire désigné peut porter le Ruban commémoratif au moment qui lui semble approprié. Il est porté sur le côté gauche de la poitrine et est épinglé au-dessus de toute autre médaille que le récipiendaire peut avoir reçue. Veuillez noter qu’un proche parent ou toute personne autre que le récipiendaire original ne peut porter les médailles d’une personne décédée.

Le Ruban commémoratif ne peut pas être porté sur l’uniforme des FC.

INITIALES HONORIFIQUES

Ne s’applique pas

NOTES HISTORIQUES

Le Ruban commémoratif fut annoncé durant la semaine du Souvenir de 2012 comme moyen d’offrir un petit souvenir aux proches qui n’ont pas reçu de Croix du Souvenir, tout particulièrement les enfants. Le Ruban commémoratif fait maintenant partie de la trousse commémorative pour les décès survenus le ou après le 6 novembre 2012, qui comprend la Croix du Souvenir (jusqu’à un maximum de trois), le parchemin commémoratif, la barrette commémorative, la Médaille du sacrifice, qui est remise à titre posthume au militaire disparu, et une inscription dans le Septième Livre du Souvenir.

Le ruban mauve s’inspire de celui de la version originale de la Croix du Souvenir, qui a été remise de 1919 à 1945. Le mauve représente la souffrance et le mystère. Les verriers utilisaient autrefois cette couleur pour remplacer le noir afin de représenter la négation, le deuil et la mort.

Le Ruban commémoratif est tenu en boucle par une épinglette. L’épinglette, fabriquée par la Monnaie royale canadienne, est fabriquée en cupronickel et laquée afin d'en prévenir le ternissement.

Date de modification :